Quel avocat choisir en cas de harcèlement ?

Le harcèlement est présent partout. Dans les rues, au bureau voire même à l’école, on n’est jamais à l’abri des personnes malintentionnées. Les personnes victimes d’un tel comportement voient leurs vies se dégrader non seulement sur le plan physique, mais également psychologique. Comme le harcèlement est une infraction, on peut faire un recours en justice pour faire valoir ses droits. Il est ainsi important de comprendre le processus à suivre.

Qu’est-ce qu’on entend par harcèlement ?

Le harcèlement est un comportement hostile à l’égard d’une personne généralement vulnérable. Il se manifeste de façon répétitive compte tenu de l’incapacité de la victime à réagir ou à se défendre. Il peut toucher aussi bien les enfants, les femmes que les salariés à un échelon inférieur. Un harcèlement affecte essentiellement l’estime de soi de la personne concernée sans parler des dommages physiques qu’elle pourrait subir. Le problème, c’est que les victimes ne savent pas comment réagir surtout si le harceleur est quelqu’un de puissant et riche.

Il est bon à savoir que le harcèlement est puni par la loi. C’est un délit passible d’une peine très sévère en matière pénale. Par conséquent, les auteurs d’une telle perversité devraient répondre de leurs actes devant la justice. Mais pour cela, les persécutés doivent avoir le courage de dénoncer de telles attitudes.

Le rôle de l’avocat en matière de harcèlement

Quand on est victime de harcèlement, il faut se faire assister par un professionnel du droit. L’avocat fait partie de ce genre de personne à qui on peut demander de l’aide. Toutefois, il faut comprendre qu’il n’est pas investi d’une puissance publique. Ainsi, il ne peut pas intervenir au cas où un autre harcèlement se présente. Son rôle consiste à aider la victime à défendre ses intérêts devant le juge. Pour cela, il s’assure qu’il s’agit réellement d’un cas de harcèlement. Par la suite, il détermine avec le plaignant le genre de persécution. Est-ce qu’il s’agit d’un harcèlement physique ou moral ? Est-ce qu’il s’est manifesté au travail, dans la voie publique, dans le cadre scolaire ou est-ce qu’on a affaire à un cyber harcèlement ?

Critère de choix de l’avocat

Dans le cadre d’un harcèlement au travail, on peut demander l’assistance d’un avocat en droit de travail. Dans les autres cas, on doit normalement déposer des plaintes auprès des autorités comme au commissariat de police ou au procureur de la République. Ce genre d’affaires est généralement du ressort d’un avocat pénal.

Le choix de l’avocat est primordial, car la réussite de l’action en justice en dépend. Notons qu’il doit avoir les compétences nécessaires pour constituer les preuves et justifier qu’il s’agit réellement d’un harcèlement. La notoriété de l’avocat est ainsi un critère très important si l’on veut obtenir gain de cause.