Les produits au CBD autorisés à la vente par la loi en France

Bien que la vente et la consommation de produits au CBD soient autorisées dans les pays membres de l’Union européenne. Les lois en vigueur dans les pays ne sont pas toutes les mêmes. En effet, chaque pays a sa propre règle en ce qui concerne les choses autorisées et interdites avec cette substance. Tel est le cas de la France. Dans notre guide, vous allez découvrir la législation du CBD en France. Vous allez surtout découvrir quels sont les produits autorisés à la vente dans le pays et qui sont autorisés à vendre ces produits.

Les produits à base de CBD sans THC

Le CBD n’entre pas dans la liste des stupéfiants pour l’Union européenne. Il n’est donc pas dangereux pour la santé. Ce qui rend la substance illégale sur le territoire européen c’est sa teneur en THC. Chaque État a d’ailleurs mis en place une réglementation spécifique à ce sujet. En France, la vente de produits à base de CBD est autorisée. Cependant, elle n’est considérée comme légale que si le produit fini ne présente aucune trace de THC. Ainsi, si vous voulez commercialiser, acheter et utiliser des produits dérivés du CBD comme les huiles, les produits pour les cigarettes électroniques ou encore les aliments. Vous devez vous assurer que la teneur en THC du produit est de 0 %. Ce qui fait que le CBD utilisé lors de la fabrication du produit provient d’une plante qui se présente avec une teneur en THC inférieure à 0,3 %. Dans le cas contraire, le produit serait considéré comme un stupéfiant. Et sa vente et sa consommation seront punies par la loi. Il est donc essentiel de vérifier ces points avant de commercialiser ou de consommer un produit fini à base de CBD.

La vente des fleurs et des feuilles de CBD est autorisée en France

Grâce à la nouvelle loi qui régit le CBD en France, la vente et l’utilisation des feuilles et des fleurs de CBD sont autorisées en France. L’arrêté ministériel n’autorise cependant pas la commercialisation de toutes les variétés de CBD. En effet, il ne s’applique qu’aux variétés de plantes qui se présentent avec une teneur en THC très faible, c’est-à-dire avec un taux de THC inférieur à 0,3 %. Tel est le cas de la plante de CBD Sativa L. Mais le gouvernement a établi une liste des variétés de plantes de CBD qui est autorisée à la culture et à la vente en France. Pensez à consulter cette liste pour éviter tout conflit avec la loi. Il est important de souligner que la culture des chanvres est strictement réservée aux chanvriers autorisés. Et qu’il est interdit de vendre les feuilles ou les fleurs de chanvre à une personne âgée de moins de 18 ans. C’est une précaution que les autorités ont prise, car elles ne connaissent pas encore très bien les spécificités et les effets du CBD.

Les personnes et les institutions autorisées à vendre du CBD

En France, tout le monde n’a pas le droit de commercialiser du CBD et ses produits CBD. Ils doivent être mis en vente par des personnes ou des organismes autorisés par l’État. Ainsi, pour l’achat d’un produit au CBD, vous pouvez :

•             Vous rendre dans une pharmacie.

•             Passer par une plateforme en ligne de vente de produits au CBD.

•             Visiter une boutique physique de produits au CBD.

Il est cependant essentiel de souligner que si vous êtes enceinte, que vous allaitez ou que vous avez des problèmes cardiovasculaires ou que vous souffrez de dépression. Il est recommandé de ne pas faire l’usage de CBD et de ses produits.