Assurance trottinette électrique : quelle importance ?

Vous avez décidé d’acheter une trottinette électronique ? Cela est une décision très intéressante vu les avantages dont vous pourrez profiter. Par contre, vous devrez faire attention à bien assurer le véhicule. Vous en aurez besoin pour vous déplacer tranquillement n’importe où vous le souhaiter. Vous profiterez de différentes protections pour votre trottinette électronique.

Pourquoi souscrire à une assurance trottinette électrique ?

Notez qu’une trottinette électrique est un NVEI (nouveau véhicule électrique individuel). Cela veut dire que vous devrez souscrire à un contrat d’assurance avant de la conduire. Vous aurez au minimum besoin d’une garantie responsabilité civile avec l’assurance. Vous risquez de vous retrouver avec des ennuis avec le service public si vous négligez ce passage.

Le Code des assurances vous oblige aussi à assurer le véhicule. Il faut vous protéger des dommages en cas d’accident quand vous roulerez avec votre trottinette électrique. Il vous est conseillé de ne pas vous baser uniquement sur la responsabilité civile pour couvrir le véhicule.

Vous avez la possibilité d’ajouter d’autres garanties pour protéger efficacement le véhicule. Cela concerne par exemple la protection contre le vol ou les dommages corporels ou matériels. Il suffit de bien préparer le montant à verser pour le contrat que vous choisirez.

Quelle assurance trottinette pour un moteur de plus de 25 km/h ?

L’assurance pour une trottinette électrique capable de rouler à plus de 25 km/h est différente d’un moteur moins faible. Le véhicule est ici considéré comme étant un cyclomoteur vis-à-vis de la loi. Ainsi, vous ne posséderez plus un NVEI (nouveau véhicule électrique individuel).

Vous devrez de ce fait souscrire à un contrat dédié aux cyclomoteurs. Il faut aussi choisir une couverture en RC (responsabilité civile) au minimum. Celle-ci ne prend en compte que les dommages que vous pourrez causer sur un tiers. Vous pouvez en outre ajouter des garanties pour les blessures qui peuvent vous toucher.

Il ne faut pas non plus négliger les dommages pouvant toucher le véhicule. Certes, vous n’êtes pas obligé de choisir un large contrat. Mais, cela vous procurera en outre une meilleure protection en cas d’accident.

Choisissez bien la formule d’assurance trottinette qui vous convient

Différentes options peuvent être choisies pour assurer votre trottinette électrique. Vous pouvez en premier lieu prendre contact avec votre assureur habitation. Cela vous fera des économies sur le plan budgétaire. Vous devez en outre savoir que toutes les compagnies d’assurance ne proposent pas cette option. D’autres l’appliquent, mais ne prennent pas en compte toutes les garanties.

Vous avez d’un autre côté la possibilité de souscrire à une assurance trottinette électrique spécifique. Vous obtiendrez ici un contrat sur mesure pour bien couvrir le véhicule. Vous avez même le choix entre les options suivantes :

  • Une formule assurance basique : celle-ci se base uniquement sur les accidents que vous pourrez subir avec l’engin.
  • Une formule assurance complète : vous pouvez ici ajouter les dommages matériels ainsi que le vol et le vandalisme.

Le coût d’une assurance trottinette électrique

Il ne faut pas vous précipiter au moment de choisir un contrat d’assurance pour votre trottinette électrique. En effet, il ne suffit pas d’ajouter les garanties que vous voulez pour rouler avec le véhicule. Vous devrez aussi préparer le budget dont vous aurez besoin pour le contrat.

Vous pouvez parfaitement obtenir une assurance trottinette électrique à partir de 5 ou 6 €/mois. Cela inclut principalement la responsabilité civile qui est obligatoire. Le montant peut en outre augmenter jusqu’à 12 €/mois pour vous protéger en cas de dégradations ou de vol du véhicule.

Ce prix est toutefois réservé aux modèles de moins de 500 €. Notez que plus le véhicule est cher, plus vous devrez payer plus pour l’assurance. Tout dépend des garanties que vous voulez ajouter.