Demander une contre-expertise incendie

Suite à un incendie dans votre logement, votre assurance a réalisé une expertise. Ceci afin d’établir l’indemnisation qu’elle va vous verser afin de réparer les dégâts. Seulement, vous n’êtes pas satisfait de l’analyse que votre mutuelle a effectuée. En effet, vous constatez qu’elle a réalisé une sous-évaluation des dommages pour limiter les indemnités qu’elle va vous verser. En tant que victime du sinistre et client de la compagnie, vous avez le droit de demander une contre-expertise de l’incendie. Dans notre guide vous allez découvrir comment demander cette contre-expertise incendie et à qui confier cette mission.

L’importance de réaliser une contre-expertise incendie

À cause d’un incendie dans votre logement ou votre local commercial, vous vous retrouvez avec des dégâts importants. Vous avez d’ailleurs déclaré le sinistre à votre compagnie d’assurance pour demander une indemnisation et cette dernière a envoyé un expert afin d’évaluer les dommages. Cette expertise va se concentrer sur :

  • Les origines de l’incendie.
  • Les réparations à prévoir.
  • Les avaries.
  • La vétusté des biens dans le logement ou le local.

C’est grâce à toutes ces données que votre assurance pourra évaluer l’ampleur des dégâts et rédiger un rapport que vous pouvez consulter. C’est à partir de ce rapport que votre assureur vous fera une proposition d’indemnisation. Comme vous le savez, l’expert qui va réaliser l’évaluation travaille pour votre compagnie d’assurance. De ce fait, l’estimation de la réparation des préjudices qu’il va réaliser ne sera pas conforme à la réalité. L’objectif étant de limiter au maximum les dépenses de l’assureur. La réalisation d’une contre-expertise incendie est donc recommandée si vous désirez que l’estimation soit effectuée en respectant les garanties de votre contrat d’assurance incendie et ainsi avoir une indemnisation qui pourra couvrir réellement les dommages que vous avez subis suite au sinistre qui s’est produit.

A découvrir aussi  Loi RGPD : ce que vous devez savoir sur la protection des données personnelles

Comme cette démarche est réalisée par une entité privée, l’expert sera plus objectif et il pourra réaliser une estimation réelle des dégâts de l’incendie. De plus, il va déterminer la cause de l’incendie afin de s’assurer que ce type d’accident ne se reproduise pas. La contre-expertise vous sera donc avantageuse à plusieurs niveaux. Le recours à une contre-expertise est recommandé quand les dommages ont une valeur estimée de plus de 20 000 €.

Les démarches à suivre pour une contre-expertise incendie

Après avoir lu le rapport d’expertise et la proposition d’indemnisation de votre compagnie d’assurance, vous constatez que la mutuelle a réalisé une sous-évaluation de vos préjudices. C’est pourquoi vous avez décidé d’entamer une contre-expertise. Pour cela, vous allez envoyer une lettre recommandée avec un accusé de réception à votre assurance de votre décision afin de l’informer de votre décision de demander une contre-expertise.

Vous pouvez d’ailleurs inclure dans cette lettre les raisons qui justifient votre démarche. Ensuite, vous allez contacter l’expert qui va réaliser la contre-expertise.  Une fois que c’est fait, le contre-expert va réaliser à une évaluation des dégâts de l’incendie sur votre logement ou votre local en la présence de l’expert de votre compagnie d’assurance. Il va par la suite rédiger un rapport afin de déterminer la valeur de votre indemnisation. Le rapport pourra ainsi confirmer l’expertise de votre assureur, vous pouvez décider de l’accepter ou non. Mais il est aussi possible qu’elle vous soit avantageuse. Dans ce cas, les deux experts vont se consulter afin de trouver un terrain d’entente afin de vous proposer une indemnisation adéquate.

A découvrir aussi  Comprendre les Visites et Saisies Domiciliaires : Vos Droits et Obligations Expliqués par un Avocat

Le coût d’une contre-expertise incendie

La réalisation d’une contre-expertise incendie coûte entre 800 à 1 000 €. Mais le prix de cette expertise dépend de l’indemnité que vous avez obtenue et d’un barème établi en fonction de cet élément. Généralement, c’est à vous que revient le règlement des honoraires du contre-expert. Cependant, si vous avez souscrit à une garantie protection juridique pour votre contrat d’assurance incendie, c’est votre assureur qui prendra en charge la totalité des frais du contre-expert.

Qui pour faire une contre-expertise incendie ? 

Comme vous le savez, en cas de sinistre, c’est votre assurance qui va missionner l’expert pour venir constater les dégâts, ce qui va ensuite vous permettre de connaitre le montant de l’indemnisation. Maintenant, si les conclusions ne vous conviennent pas, vous avez le droit de demander une contre-expertise. Nous vous l’avons dit également, le cout d’une contre expertise avec assurance habitation dépend de votre contrat, mais bien souvent, c’est à vous de régler la facture dans sa totalité. Vous avez donc tout intérêt à prendre le temps de choisir le cabinet d’expertise pour en être satisfait. Mais à qui faire appel ? Voici quelques conseils pour vous aider. 

En regardant sur internet et en tapant le mot clé « contre expertise incendie », vous devriez avoir accès à plusieurs agences spécialisées dans le domaine. Nous vous invitons à faire une recherche localisée au plus proche du lieu du sinistre. Ainsi, l’expert aura plus de facilité à se déplacer sur les lieux. Néanmoins, il est également important de prendre en compte l’expérience de l’agence, si vous désirez obtenir une expertise la plus juste possible. Attention, cela ne signifie pas forcément que les conclusions iront dans votre sens.

A découvrir aussi  La réglementation des services de voyance : enjeux et perspectives

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons de vous renseigner sur l’année de création de l’agence, ce qui vous donnera une première idée sur ses compétences. Prenez également le temps de lire les avis des personnes ayant fait appel à leurs services, afin de savoir s’ils ont été satisfaits des délais d’intervention, de la compréhension du dossier, du sérieux du suivi…

Ce n’est qu’après que vous pourrez demander un devis et le prendre en compte dans votre décision. Le tarif ne doit pas être le seul critère, sans quoi vous risquez de ne pas être satisfait.