Comment faire pour annuler une assurance scooter ?

Vous avez besoin de miser sur une assurance scooter qui s’adapte parfaitement à vos besoins ? Vous souhaitez réaliser des économies ? Rien ne vous empêche de résilier votre actuelle assurance moto ou scooter. Mais, comment y parvenir ? Afin de répondre à cette question, on vous recommande de lire ces quelques lignes.

Opter pour la loi Châtel

Avec la loi Châtel, les assureurs sont obligés d’envoyer un avis d’échéance à l’assuré avec un délai de 15 jours avant la fin de la période de résiliation. Si votre assureur ne respecte pas ce délai ou si la possibilité de rompre le contrat n’a pas été clairement mentionnée dans l’avis d’échéance, rien ne vous empêche de résilier votre contrat d’assurance deux-roues. Et cela, à tout moment. C’est une opération qui est loin d’être complexe. Il vous suffit d’envoyer un courrier recommandé à votre assureur. Grâce à cette solution, votre assurance prendra effet une fois que la lettre arrivera chez votre assureur.

Miser sur la Loi Hamon

Vous pouvez également compter sur la loi Hamon pour résilier l’assurance de votre scooter.   Grâce à cette loi, vous pouvez tout à fait annuler votre contrat sans préavis ni justification. Pour que vous puissiez bénéficier de cet avantage, vous devez attendre l’anniversaire de votre contrat. Avec ce principe, vous n’avez pas besoin de vous préoccuper de la résiliation de votre assurance moto et des étapes administratives. C’est à votre nouvel assureur de se charger de toutes ces démarches. Tout ce que vous avez à faire, c’est de choisir l’assurance qui s’adapte parfaitement à votre situation. Si vous avez besoin de simplifier la résiliation de votre assurance scooter, optez pour cette solution.

A découvrir aussi  Conséquences juridiques de la résiliation de l'assurance malus

Choisir une résiliation d’assurance moto à l’échéance

Vous pouvez également opter pour cette méthode de résiliation. Pour profiter de cette solution, vous devez savoir que votre contrat d’assurance deux-roues est renouvelé automatiquement lors de son anniversaire. On vous recommande donc de profiter de cette occasion pour mettre fin à votre assurance scooter. En choisissant cette option, vous n’avez pas besoin de justification. Il vous suffit d’envoyer un courrier de résiliation à votre ancien assureur. Il est important de vous faire savoir que cette lettre doit être transmise 2 mois à votre assureur au moins 2 mois avant la date de la première échéance. Une fois que c’est fait, votre assureur doit vous envoyer votre relevé d’information.

Résilier votre assurance scooter avant la 1ère échéance

Rien ne vous empêche d’annuler votre assurance scooter avant sa première échéance. Vous pouvez tout à fait choisir cette option en cas :

  • De changement de situation : dans ce cas, vous avez 3 mois à partir de votre déménagement pour faire votre demande d’annulation.
  • De vente de votre scooter : si c’est le cas, vous pouvez tout à fait faire une demande de résiliation une fois que vous avez réalisé la transaction.
  • De destruction ou de vol de votre deux-roues : vous devez prévenir votre assureur dans les 10 jours par lettre recommandée. Le contrat prendra fin une fois que l’assureur reçoit votre lettre.
  • De hausse de prime d’assurance : si votre assureur augmente son prix, vous avez 15 jours à 1 mois pour annuler votre contrat.

Trouver une autre compagnie d’assurance deux-roues

Sachez qu’une fois que vous avez décidé d’annuler votre assurance scooter, vous devez faire en sorte de trouver une nouvelle compagnie d’assurance. Prenez le temps de choisir celle qui répond parfaitement à vos besoins en matière de garanties, d’offres ou encore de tarifs. Différentes offres sont proposées par les assureurs. Afin de vous aider à choisir, on vous recommande de tenir compte de vos besoins et de votre profil. Rien ne vous empêche de réaliser des comparaisons d’assurance. Pour cela, il vous suffit de visiter quelques sites spécialisés. Vous pouvez également compter sur l’aide d’un courtier en assurance si vous avez besoin de conseil lors de votre choix.

A découvrir aussi  La légalité de l'achat de vues sur YouTube selon le droit français

Quelles garanties pour votre assurance scooter ?

Comme tout véhicule pouvant roulant à plus de 6km/h, le scooter nécessite une assurance. Du fait qu’un propriétaire de scooter n’ait pas les mêmes besoins qu’un propriétaire de moto, les garanties du contrat de votre assurance scooter peuvent être différentes :

  • La responsabilité civile ou formule aux tiers : c’est la protection basique, elle protège les usagers de la route des accrochages que vous pourriez provoquer. Ceci dit, cette garantie ne couvre pas le conducteur qui se serait infligé des sévices corporels causés à lui-même par son scooter.
  • L’assurance intermédiaire ou garantie au tiers+ : elle complète la première et élargit la couverture au vol, les bris de glace, les incendies, etc. Cette formule est particulièrement recommandée aux propriétaires de scooter et mobylette, ces derniers sont souvent sujets à de nombreux vols. Il vaut donc mieux prendre les devants face à cette éventualité.
  • La garantie tous risques scooter prend en compte les protections précédentes et va encore plus loin en étalant la couverture en cas de tout sinistre qui pourrait endommager votre motocyclette ou vous causer des blessures.

Nous vous conseillons avant de souscrire à votre contrat d’assurance scooter de faire le tour des différentes garanties afin d’avoir toutes les précisions nécessaires.