Réussir sa séparation

Malgré tous vos efforts, la séparation est la seule issue à votre couple. En effet, il vous est impossible de maintenir une vie de couple harmonieuse. C’est d’ailleurs une étape bouleversante dans la vie d’une personne à tous les niveaux. Pour vous aider, découvrez dans notre guide comment vous pouvez faire pour réussir votre séparation si vous n’êtes pas marié.  

Organiser la séparation

Que vous soyez marié ou non, il est important d’organiser la séparation. En effet, c’est une étape qui va bouleverser toute votre vie. Pour éviter que cela ne vire au cauchemar, il faut bien la préparer. Encore plus si vous avez des enfants avec votre partenaire. Vous devez veiller à ce que l’impact de la séparation soit le plus minime possible sur vos petits. Pour cela, il est recommandé de faire appel à un avocat. Il pourra vous conseiller et vous accompagner pendant toute la durée de la procédure de séparation. En effet, même si vous n’êtes pas marié, plusieurs détails de la séparation peuvent nécessiter l’avis d’un expert. Il saura comment faire pour que la séparation ne soit pas trop éprouvante pour les deux parties. Dans le cas d’une séparation d’un couple non marié avec un bébé, vous devez définir :

  • Les modalités de garde de votre enfant.
  • Le montant de la pension alimentaire.
  • Le droit de visite et d’hébergement de l’autre parent.
  • L’autorité parentale sur les enfants.
  • Le partage des biens du couple non-marié.
A découvrir aussi  Déchéance de l'autorité parentale : enjeux et procédures

Pleins d’éléments qui peuvent facilement entraîner un conflit. C’est pourquoi en préparant la séparation, vous pourrez éviter des litiges qui peuvent compliquer la situation.

Établir un plan pour les enfants

Pour faciliter la séparation et la transition des enfants dans cette nouvelle vie, vous devez prévoir un plan pour préparer les enfants à cette séparation. Avec votre partenaire, vous allez donc préparer un message commun afin d’annoncer la séparation aux enfants. Vous devez d’ailleurs veiller à ce que les enfants comprennent bien qu’ils n’ont rien avoir avec votre séparation.

En effet, dans ce genre de situation, les enfants peuvent se sentir coupables. Vous devez absolument veiller à ce que cela n’arrive pas. Vous allez également informer vos enfants de la manière dont cette séparation va changer leur vie. C’est un moyen efficace d’éviter que le changement ne soit trop brusque. Vous allez donc prendre le temps de répondre à toutes les questions qu’ils vont vous poser pour les rassurer le plus possible.

Le partage des biens

Le partage des biens peut facilement entraîner un conflit si vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord. Si vous n’êtes pas marié, c’est le régime de séparation des biens qui s’applique. En revanche, si vous êtes pacsés, tout dépend du régime que vous avez choisi. Dans le cas du logement commun, si vous et votre partenaire êtes tous les deux propriétaires. Vous allez vous mettre d’accord pour vendre le logement ou pour une autre option. Si un crédit est d’ailleurs encore en cours, les deux parties restent solidaires dans le remboursement de la dette. Il est important de trouver un accord pour faciliter la séparation.

A découvrir aussi  3 spécialistes à contacter lors d'un divorce