Le port de chaussures de sécurité obligatoire : une mesure indispensable pour la protection des travailleurs

La sécurité au travail est un enjeu majeur pour les employeurs et les salariés. Parmi les mesures de prévention, le port de chaussures de sécurité obligatoire revêt une importance particulière. Dans cet article, nous aborderons les raisons qui rendent cette obligation nécessaire, les normes en vigueur, ainsi que les conseils pour bien choisir et entretenir ces équipements de protection individuelle (EPI).

Les raisons de l’obligation du port de chaussures de sécurité

Le port de chaussures de sécurité est une mesure essentielle pour garantir la protection des travailleurs dans plusieurs secteurs d’activité. En effet, de nombreux risques professionnels peuvent être évités ou atténués grâce à ces équipements :

  • Chutes : Les semelles antidérapantes permettent d’éviter les glissades et chutes sur des sols humides, gras ou glissants.
  • Blessures aux pieds : Les embouts renforcés protègent contre les chocs et la perforation par des objets pointus ou tranchants. Les coques métalliques ou non métalliques résistent à une pression équivalente à 200 joules.
  • Contact avec des substances dangereuses : Les matériaux imperméables et résistant à l’abrasion offrent une barrière efficace contre les produits chimiques, les hydrocarbures et les déchets biologiques.
  • Exposition à des températures extrêmes : Les isolants thermiques assurent un confort et une protection optimale contre le froid ou la chaleur.
  • Électrocution : Les semelles isolantes protègent les travailleurs en cas de contact accidentel avec des sources électriques.
A découvrir aussi  Demander une contre-expertise incendie

Ces équipements de protection individuelle sont donc indispensables pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles, en complément des mesures collectives mises en place par l’employeur.

Les normes et réglementations relatives aux chaussures de sécurité

Le port de chaussures de sécurité est encadré par plusieurs textes législatifs et réglementaires :

  • La Directive 89/686/CEE du Conseil du 21 décembre 1989 concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux équipements de protection individuelle, qui définit les exigences essentielles de santé et de sécurité auxquelles doivent répondre ces produits avant leur mise sur le marché.
  • L’article R.4323-91 du Code du travail français, qui précise que « lorsque les résultats de l’évaluation des risques révèlent un risque pour la santé ou la sécurité des travailleurs, l’employeur met à leur disposition, gratuitement et pour chaque travailleur, un équipement de protection individuelle approprié ». Cet article s’applique notamment au port obligatoire de chaussures de sécurité dans certaines situations à risque.

Les chaussures de sécurité doivent également respecter des normes spécifiques :

  • La norme ISO 20345, qui définit les exigences minimales pour les chaussures de sécurité avec embout de protection.
  • La norme ISO 20346, qui concerne les chaussures de protection sans embout.
  • La norme ISO 20347, qui s’applique aux chaussures de travail, c’est-à-dire celles qui offrent une protection contre certains risques sans pour autant disposer d’un embout renforcé.

Il est essentiel de vérifier la conformité des chaussures de sécurité avec ces normes avant leur acquisition et leur utilisation.

Conseils pour bien choisir et entretenir ses chaussures de sécurité

Pour garantir une protection optimale, il est important de bien choisir ses chaussures de sécurité en fonction des besoins spécifiques du poste et des risques identifiés :

  • Tenir compte des contraintes liées au métier (station debout prolongée, marche fréquente, travail en intérieur ou en extérieur…).
  • Vérifier la présence du marquage CE et des pictogrammes correspondant aux protections offertes par le modèle (antidérapant, antichoc, antiperforation…).
  • Essayer plusieurs tailles et modèles pour s’assurer d’un confort optimal, notamment en termes d’amorti, de soutien et d’aération.
A découvrir aussi  Régulations sur le changement climatique : Une nécessité impérieuse

L’entretien des chaussures de sécurité est également primordial pour prolonger leur durée de vie et maintenir leur efficacité :

  • Nettoyer régulièrement les chaussures avec un chiffon humide et du savon doux, puis les laisser sécher à l’air libre.
  • Vérifier régulièrement l’état des semelles et des embouts de protection, et remplacer les chaussures si nécessaire.
  • Utiliser des produits d’entretien adaptés aux matériaux (cuir, synthétique, textile…) pour préserver leurs propriétés.

Le port de chaussures de sécurité obligatoire constitue une mesure incontournable pour assurer la protection des travailleurs face aux nombreux risques professionnels. Le respect des normes en vigueur et le choix d’équipements adaptés sont essentiels pour garantir leur efficacité et prévenir les accidents du travail.