Comment choisir un bon avocat pour un divorce ?

Vous allez bientôt entamer une procédure de divorce ? Vous allez avoir besoin d’un avocat. Cependant, pour que la procédure puisse se dérouler rapidement et dans les règles de l’art, il est important que vous portiez une attention particulière au choix de l’avocat qui va vous accompagner. Pour ce faire, vous devez tenir compte de certaines modalités. Indépendamment d’autres facteurs, elles garantissent en effet les chances de succès et la célérité de la procédure.

La proximité du cabinet d’avocat

La proximité est un critère de choix pour engager un avocat dans le cadre d’une procédure de divorce. Si par exemple vous habitez Annecy et que vous comptez entreprendre une procédure de divorce, vous pouvez, grâce au cabinet d’avocat du divorce disponible sur https://www.avocats-joly-bouvier.fr/divorce, faire le choix de la proximité. Une telle option a en effet plusieurs avantages, surtout si vous vivez une situation complexe et que la procédure risque d’être contentieuse.

La proximité du cabinet d’avocat de votre domicile et de votre lieu de travail est un atout indéniable, vous pouvez en effet directement échanger avec ce dernier, à n’importe quel moment. De même, grâce à la proximité, vous pourrez rapporter plus rapidement les informations ou les pièces utiles à la procédure. Pour certaines procédures en effet, le timing des actions et des informations est déterminant.

bien choisir son avocat pour une procédure de divorce

La disponibilité et la réactivité de votre avocat

Votre avocat doit être disponible pour répondre à toutes vos interrogations, que ce soit de vive voix, par téléphone ou par mail. Il doit en effet être en capacité de vous faire un retour au bout de 48h tout au plus. Au-delà, nous vous suggérons de chercher un autre avocat, au risque de voir votre procédure traîner inutilement.

La réactivité est également un critère important à prendre en compte. Pour maximiser vos chances de succès, il est en effet essentiel de confier votre dossier à un avocat proactif. Il doit être prompt à vous mettre au courant des évolutions de votre dossier, sans forcément attendre des relances de votre part. Un bon avocat est donc celui qui anticipe votre besoin d’informations quant à l’évolution de la procédure.

La capacité d’écoute

Afin de suivre votre dossier comme il se doit et de mettre toutes les chances de son côté, votre avocat doit faire montre d’une réelle capacité d’écoute. Il s’agit de sa propension à recevoir et interpréter les informations que vous lui apportez, ou votre version des faits dans le cadre de la procédure. Vous apprécierez ce critère à travers la propension de votre professionnel du droit à vous poser des questions pour mieux comprendre les tenants et aboutissants du dossier. Les réponses qu’il apporte à vos interrogations sont également des indicateurs importants en termes de capacité d’écoute.

La capacité à se faire comprendre et la veille juridique

Hormis les aptitudes précédentes, il est nécessaire que votre avocat puisse se faire comprendre. Il doit en effet employer des mots simples et ainsi oublier le vocabulaire trop technique de sa profession. Un bon avocat du divorce est également celui qui se tient informé des évolutions juridiques en matière de divorce. Par exemple, il doit connaître et maîtriser la nouvelle procédure de divorce depuis janvier 2021 afin de déterminer si elle est envisageable dans votre cas.