3 spécialistes à contacter lors d’un divorce

Le divorce n’est pas seulement la rupture du contrat de mariage entre deux époux. Avant qu’il ne soit définitivement prononcé, plusieurs choses doivent être résolues par les partenaires. Parmi elles, on retrouve notamment la gestion des biens immobiliers du couple, le partage des finances communes ou encore la garde des enfants. Pour chacun de ces points, à quel spécialiste faire appel ?

Divorce : un avocat spécialisé dans le droit de la famille

Dans une procédure de divorce, l’avocat en droit de la famille accompagne les conjoints dans la prise des meilleures décisions. Vous pourrez compter sur lui pour tous les conseils relatifs à l’aspect juridique de la séparation. Qu’il s’agisse d’un divorce contentieux ou à l’amiable, sa présence est obligatoire. Au-delà du conseil, il est le représentant légal des époux devant le juge. Il s’assure de défendre les intérêts de son client lors des audiences pour que les décisions soient en sa faveur.

Par ailleurs, l’avocat en droit de la famille s’occupe de la question de la garde des enfants. Il vous expose les diverses alternatives de garde en fonction de votre situation et vous aide à trouver le meilleur compromis. Le calcul de la pension alimentaire, si elle est nécessaire, fait partie de ses prérogatives. Enfin, l’expert en droit de famille est celui qui rédige tous les actes juridiques liés au divorce.

A découvrir aussi  Divorce pour Faute : Naviguer dans les Eaux Troublées du Litige Conjugal

avocat droit famille divorce

Exemple d’un couple ayant fait appel à un avocat situé à Gordes dans le Vaucluse spécialisé dans le droit de la famille pour gérer leur divorce.

Un comptable pour vous aider dans la répartition de vos finances

La question des finances est très sensible lors d’un divorce. Pour plus de transparence et de visibilité sur les ressources du couple, il est préférable de faire appel à un comptable. Ce dernier s’occupera d’analyser la situation financière des conjoints. Celle-ci est primordiale, car elle servira de base pour le calcul de la pension alimentaire et des prestations compensatoires. En tenant compte du régime sous lequel les époux se sont unis, le comptable va également déterminer leur patrimoine financier commun. Il procède aux calculs réglementaires et attribue à chaque conjoint ce qui lui revient de droit d’un point de vue comptable.

Le recours à un comptable est très bénéfique pour les couples en instance de divorce. Cela leur permet de préparer tous les documents comptables à fournir au juge et d’avoir des arguments solides pour défendre leurs intérêts. Le cas échéant, le juge se basera sur les papiers transmis par le notaire ou les avocats pour prononcer sa décision. Celui-ci n’étant pas un comptable, il n’est pas rare que ses sentences soient en défaveur de l’une des deux parties.

L’importance de l’agent immobilier lors d’un divorce

Pendant un divorce, l’agent immobilier travaille de concert avec le notaire. Sa mission consiste à faire une estimation des biens immobiliers du couple en vue de leur liquidation. Il joue un rôle technique, dans la mesure où il maîtrise mieux que le notaire et les conjoints le marché immobilier. Ainsi, il va combiner plusieurs facteurs afin de déterminer la valeur des biens en cause. Il s’agit notamment de la localisation des biens et de leurs spécificités techniques. Toutefois, le calcul de la valeur des biens immobiliers ne doit pas être confié à un seul expert. Idéalement, les conjoints doivent recourir à au moins deux agents immobiliers pour être sûrs d’avoir obtenu une estimation juste.

A découvrir aussi  Le divorce à l'amiable en ligne sans juge : La solution rapide et économique pour mettre fin à votre union